Archives mensuelles : avril 2017

Commémoration du génocide des Arméniens à Biarritz le samedi 22 avril 2017 au monument aux morts

Discours du Président d’AgurArménie

Poème arménien tiré d’une chanson d’Aznavour « Ils sont tombés » dit par Héléna

Traduction du poème d’Aznavour dit par Araïk (13 ans)

Commémoration du génocide des Arméniens à Biarritz le samedi 22 avril 2017 au monument aux morts

Belle journée pour un triste événement. Le Sud Ouest avait sorti ses atours au Monument aux morts de Biarritz !

Journée dense suivie par prés d’une cinquantaine de participants entourant Messieurs Olive, Lafite, Destizon, Brisson, Snollaert, Esmieu, Bru, Mme Arostéguy, Maires et/ou adjoints des villes de BIARRITZ, ANGLET, BAYONNE, CAMBO et les personnalités, Sylviane Alaux Députée, A. de La Cerda Consul de la Fédération de RUSSIE, Mme Bentolila vice-présidente du Consistoire de BAYONNE, le représentant de l’Eglise orthodoxe…, les représentants des Associations d’Anciens Combattants, celui du Lions Club de Biarritz…

Après le dépôt de gerbes des municipalités de Biarritz, Anglet et de l’Association AGUR ARMENIE, et le discours du Président (en PJ), les jeunes Araïk et Elen récitèrent de façon vibrante et émouvante deux poèmes, l’un en Français de Charles Aznavour « Ils sont tombés », l’autre en Arménien du poète arménien Tcharentz.


Puis une collation offerte par l’Association, enfin la présentation, à la Médiathèque de Biarritz, par Gaya GUERIAN, de « L’Arménienne »  récit émouvant et douloureux, à partir des souvenirs de sa mère et de sa grand-mère, de leur survie miraculeuse face aux atrocités du génocide.


La journée se termina par la projection au cinéma LE ROYAL de BIARRITZ, du film-documentaire de Serge Avedikian et Jacques Kebadian, « Sans retour possible », sur les témoignages de rescapés du génocide, en attendant la reconnaissance et la réparation de ce crime horrible.